Annonces
PRIX NOBEL POUR LE LIBAN

PRIX NOBEL DE LA PAIX : LE LIBAN PRESENTE LA CANDIDATURE DE L’ASSOCIATION AMEL

Le gouvernement libanais a annoncé son soutien à la candidature de l’Association Amel au prix Nobel de la Paix 2016 et en a avisé par écrit le président du comité du prix Nobel de la paix et le ministre norvégien des Affaires Etrangères. L’Ambassade du Liban invite les Libanais de France, associations et particuliers, à se mobiliser pour appuyer cette candidature, en écrivant au comité du prix Nobel de la paix à l’adresse suivante :
Norwegian Nobel Committee
Henrik Ibsen gate 51
0255 Oslo, Norway

Ou en votant sur le site électronique suivant :
http://bitly.com/amelnobel

Ou encore en signant la pétition de soutien à la candidature de l’association, sur le site Internet suivant :

https://secure.avaaz.org/en/petition/To_the_Nobel_Peace_Prize_Committe_Award_Amel_Association_International_for_the_Nobel_Peace_Prize/edit/

Présentation de l’Association Amel

Fondée en 1979, en pleine guerre du Liban, par le Docteur Kamel Mohanna, avec un groupe d’universitaires, de médecins et de sociologues, l’association Amel a, à son actif, une histoire d’engagement social et médical auprès des familles victimes de la guerre, des déplacés et des populations défavorisées au Liban, en zones urbaines et rurales. Des premiers secours d’urgence médicale, l’association a déployé ses activités pour englober une large gamme de services médicaux comme le soutien psychosocial, la prévention des maladies et l’éducation à la santé. Elle a notamment mis en place, depuis le début du conflit syrien, un programme d’aide et d’accompagnement des enfants réfugiés syriens au Liban, dans le but de les réintégrer dans le système de scolarité (fournitures et financements de la scolarité). Sans compter l’aide apportée aux réfugiés palestiniens, irakiens et soudanais au Liban.

Plus de 800 personnes employées par l’Association Amel et des dizaines de volontaires, libanais et étrangers, contribuent au développement des projets de l’association. 100.000 personnes environ ont pu bénéficier à ce jour des services fournis par les 24 centres socio-médicaux de l’association, répartis sur le territoire libanais et de six dispensaires ambulants. En 1982, au plus fort de la guerre, l’association a organisé le transfert de mille blessés graves libanais vers des centres hospitaliers européens et américains.

Parallèlement, l’Association Amel s’est engagée dans des projets pour la promotion du droit à l’éducation et la protection de l’enfance, la formation professionnelle, la sensibilisation aux droits des femmes et des enfants, la protection des travailleurs domestiques étrangers.

En 2003, Dr Kamel Mohanna, président de l’association, a été nommé coordinateur général du réseau des ONG libanaises.

L’association Amel s’est également déployée sur le plan international, développant un réseau de partenaires et organisant avec des institutions et des ONG internationales, des programmes éducatifs centrés sur la protection et la promotion des Droits de l’homme, le droit international et la résolution des conflits par les moyens pacifiques.

Son ouverture à la coopération internationale a entraîné son inscription à Genève, en 2010, en tant qu’organisation internationale non gouvernementale (INGO), la mise en place d’un partenariat avec diverses ONG dans plusieurs pays (Egypte, Jordanie, France, Suisse, Grande-Bretagne, Allemagne, Norvège, Danemark, Japon, Canada) et une collaboration régulière avec les différentes agences des Nations-Unies (PNUD, OMS, UNICEF, UNHCR…) L’association bénéficie également d’un statut consultatif au sein du Conseil Economique et Social des Nations-Unies (ECOSOC).

Que représente la candidature d’AMEL au Prix Nobel de la Paix

L’association Amel représente un modèle d’engagement civique et humanitaire, non confessionnel, attentif à l’amélioration de la condition humaine et sociale par le biais de la santé, l’éducation, l’éveil aux droits de l’homme, la promotion des valeurs démocratiques et de la citoyenneté au Liban. Par son orientation multidimensionnelle et ses nobles objectifs, l’association Amel propose une approche positive nouvelle dans le monde arabe, pour contrer et prévenir le retour de toute logique sectaire et fanatique.

La candidature d’AMEL est une reconnaissance de la contribution du Liban, malgré ses moyens limités, à la question des réfugiés et des migrants syriens, dont le nombre approche la moitié des habitants de ce petit pays. Elle contribue à mettre aussi à l’honneur les ONG et diverses associations civiles, au Liban et dans le monde, qui jouent un rôle essentiel, complémentaire à l’action des gouvernements, pour la défense des droits de l’homme et de la dignité humaine, pour combattre le fléau de la pauvreté et de l’extrémisme et apporter plus de fraternité dans notre monde par le volontariat et la solidarité sociale.

 

Consulat Général du Liban
à MARSEILLE
Horaires du consulat

Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 15h00

Ouverture au public de 9h00 à 13h00